Bon, pour cet article, je me suis inspirée de Vivatramp, une jolie blogueuse anglais. J’ai juste réduit de moitié la liste, vu que je n’ai pas trouvé 50 trucs à écrire. J’aime énormément les listes (il n’y a qu’à voir au niveau de mon « bureau », j’ai un post-it avec une to-do list, changé tous les jours). Et pour éviter de me mettre en mode hibernation (c’est à dire : passer ses journées sous la couette avec un thé à regarder des séries sans bouger de la journée), il me faut une liste. Parce qu’avoir des objectifs, des challenges à relever, c’est ce qui me motive pendant cette saison. Si c’est efficace, je réitère pour l’hiver (où le mode hibernation est encore plus fort).

♥ Remplir encore plus ma playlist automnale.
♥ Sortir l’appareil plus souvent, surtout pour profiter des jolies couleurs que l’automne propose.
♥ Sortir du mode automatique, accessoirement.
♥ Potasser mes cours tous les jours.
♥ Faire un gros tri dans mon dressing.
♥ Profiter des journées sous la couette pour entamer ma PAL (pile à lire).
♥ Regarder des « classiques » du cinéma pas encore vu pour le moment.
♥ Finir de décorer ma chambre.
♥ Profiter des fruits et légumes de saison.
♥ Tester de nouvelles recettes. Et donc cuisiner plus.
♥ Ecrire de nouveau dans mon Moleskine.
♥ Regarder toutes les saisons de Dexter (je suis à la saison 2 pour le moment).
♥ Commencer à regarder American Horror Story, Game of Thrones et Walking Dead.
♥ Lire des « classiques » de la littérature aussi.
♥ Et lire des bouquins pour les cours.
♥ Faire du sport, ou de longues marches.
♥ Diminuer ma consommation de tabac (voire totalement arrêter).
♥ Me lancer dans du DIY.
♥ Commencer dès maintenant à acheter des cadeaux pour mes proches.
♥ User et abuser des bougies pour mettre une jolie ambiance dans ma chambre.
♥ Mettre mon nez dans Photoshop, l’HTML, le CSS & co.
♥ Aller en concert (pour se réchauffer :3).
♥ Reprendre le tricot (Sandra m’en a redonné l’envie!).
♥ Réduire ma consommation de magazines (et de magasins, ha ha!).
♥ Profiter de la saison, tout simplement.

Et vous, des petits challenge à relever pour l’automne?