Catégorie :

Beauté bio

Ma routine soin du moment

Cela faisait pas mal de temps que je vous avais pas parlé de ma routine soin, depuis décembre 2014 très exactement ! Depuis, je n’ai eu qu’un objectif en tête : réduire au maximum le nombre de produits. Même si je ne suis pas allée jusqu’au bout de ce que j’avais en tête, c’est à dire utiliser une huile en tant qu’hydratant pour le visage. Il faut dire que je me perds encore un peu parmi toutes les huiles végétales disponibles et que je n’arrive pas à trouver celle qui pourrait convenir à mon type de peau. Mais je n’abandonne pas mes recherches, même si je dois dire que je suis plus que fan de ma crème de jour, que je m’empresse de vous présenter ci-dessous.

Ma routine jour 

Après ma douche, je m’empare d’un de mes cotons réutilisables pour appliquer mon eau florale. Ici, il s’agit de la Christian Lenart, que j’ai acheté par défaut, mais je ne vous la recommande pas du tout. La composition est assez cracra, et le flacon est bien plus cher que celui que je peux prendre chez RevelEssence par exemple. Là, j’avoue ne pas avoir eu le temps d’en acheter en ligne avant que mon précédent flacon se vide et ma peau est juste horrible si je n’applique pas d’eau florale. 
Si vous me suivez sur Instagram et sur Facebook, vous avez peut-être du voir mes adorables lingettes réutilisables. Je les ai commandé chez Kaloca, qui dispose d’un grand stock de tissus pour pouvoir choisir celui que l’on préfère et qui nous convient le mieux.  Et oui, il est possible de faire utile et beau à la fois ! De mon côté, j’ai beaucoup hésité entre les petites baleines et des renards, pour finalement craquer pour ces adorables baleines ♥. L’autre côté est en bambou, une matière toute douce au contact de la peau. En plus, vu que je ne l’utilise que pour mon eau florale, je peux me permettre d’utiliser la lingette en 2-3 fois sans que cela soit cracra. Ensuite, un petit tour en machine et c’est reparti mon kiki ! Après plusieurs lavages, je peux vous assurer que les cotons sont niquels, voire même un peu plus doux qu’au début. 
Enfin, j’utilise la crème de la gamme Avoir 20 ans avec Fun’Ethic, qui a pour mission de défatiguer et de redonner de l’éclat au teint. Cela faisait belles lurettes que je voulais tester cette marque, et je me demande comment j’ai fait pour ne pas avoir succombé plus tôt ! La crème est vraiment chouette à utiliser et pénètre rapidement. Elle laisse la peau toute douce, avec la sensation d’être vraiment bien protégée (et autant vous dire qu’avec le froid de ces derniers jours, cette crème a passé un bon crash test !). L’odeur est assez particulière, avec un légère pointe de fleur d’oranger, mais cela se comprend très rapidement quand on voit que plus de 98% des ingrédients sont d’origine naturelle. Et le gros plus, pour moi en tout cas, c’est que c’est du local. Et oui, Fun’Ethic est une marque alsacienne ! 

Ma routine démaquillage 

Après avoir été déçue par un bon nombre d’eaux micellaires, je suis revenue à quelque chose de simple et efficace : l’huile de coco. Avec ça, je suis sûre de faire partir tout mon maquillage, qu’il soit chargé ou léger, tout en faisant du bien à mon visage. Pour l’utiliser, c’est très simple : soit on prélève un peu de matière qu’on fait chauffer entre les mains, soit on chauffe le pot légèrement dans de l’eau chaude pour que l’huile se liquéfie. Je l’applique en mouvement circulaire sur tout mon visage, ce qui a pour effet d’enlever les impuretés, et de masser ma face en même temps. Pour enlever le tout, je passe une petite serviette éponge sous l’eau très chaude et je la pose sur mon visage pour un espèce d’effet « sauna ». Et bon Dieu, c’est le moment que je préfère le soir (ex-æquo avec le moment où j’enfile mon pyjama et que je me colle à ma bouillotte) !

Histoire de nettoyer ma peau en profondeur, j’utilise le gel nettoyant régulateur zone T pour peaux mixtes Clarimatte de Ren. Je vous en avais déjà parlé dans ce billet, je suis encore bien loin de finir ce flacon ! Je l’utilise désormais sans éponge konjac, je dois m’en racheter une, mais le gel reste tout de même très efficace. Avec lui, je suis sûre de chez sûre que ma peau est débarrassée de toutes les impuretés !

Ma routine du soir 

Le soir, c’est sensiblement la même chose que ma routine du matin. La seule chose qui change : la crème utilisée. Il s’agit de la crème de jour Alverde, que j’ai pu me procurer dans un DM allemand. J’ai eu énormément de mal à l’utiliser en journée, étant beaucoup trop grasse et laissant un fini vraiment désagréable dès le matin. Par contre, cette sensation ne me dérange pas du tout avant d’aller dormir… Allez hop, ni une ni deux, je ne la garde que pour le soir ! En tout cas, je dois dire que sa composition est plus que parfaite, à tout petit prix : de tête, cette crème m’a coûté entre 3 et 5€ !

Et vous, quelle est votre routine ? 

Les petits nouveaux de ma salle de bain

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter les derniers arrivants dans ma salle de bain ! Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas rédigé à ce sujet, sûrement parce qu’il y a peu de nouveautés finalement… Je ressens moins le besoin d’entasser des produits qu’auparavant. Dès que je trouve ce qui me convient, je m’y tiens jusqu’à ce que mort s’en suive (qu’il finisse dans ma poubelle quoi). Bon, j’ai un peu triché ici, puisque cela fait environ 4 mois que j’ai totalement intégré ces produits dans ma salle de bain. Au moins, j’ai le recul nécessaire pour vous dire les points positifs et négatifs ! 

 Eponge konjac – Lamazuna

L’éponge konjac, c’est déjà une longue histoire d’amour. Je vous avais déjà parlé de celle de Kiko dans ce billet d’ailleurs. Mais je l’ai longtemps délaissé, voulant tester des brosses électriques et autres produits nettoyant. Peu avant l’été, voyant que ma peau tirait un peu la tronche, j’ai eu envie de m’en reprendre une. Il me semblait naturel de me tourner vers une marque plus clean que Kiko. J’ai craqué sur le site Lamazuna, à force d’en entendre parler sur les autres blogs. Et là, gros coup de cœur ♥!

Non mais vous avez vu ce magnifique paquet ?! Ça m’a fendu le cœur de devoir m’en séparer d’ailleurs. L’éponge konjac en elle-même est beaucoup plus grosse que celles que j’ai pu avoir de chez Kiko, ce qui n’est pas pour me déplaire. Au final, plus je l’utilise et plus je me rends compte que ma peau ne tolère que cette éponge en guise d’exfoliant. Ma petit Konji est de sortie matin et soir, sans que cela n’agresse la peau. Elle me permet de parfaire mon démaquillage du soir et de nettoyer ma peau en douceur le matin (c’est d’ailleurs un de mes gestes indispensables pour bien me réveiller). Et elle est garantie 100% vegan et naturelle, que demander de plus ?

Elle coûte 8,50€ sur le site de Lamazuna. Elle peut s’utiliser pendant 6 mois environ, en prenant bien soin de la nettoyer régulièrement (une fois par semaine, trempez Konji dans de l’eau bouillante et faites-la bien sécher).  

Coffret de 10 lingettes démaquillantes lavables – Lamazuna 

Dans ma volonté de réduire les déchets au maximum chez moi, j’ai succombé à ce magnifique coffret de lingettes démaquillantes lavables de Lamazuna. Cela faisait pas mal d’années que je voulais en tester, et je me demande encore pourquoi je n’en ai pas eu plus tôt. J’ai acheté celles-ci en même temps que la Konji du dessus, et je regrette presque de ne pas avoir pris le coffret de 20 ! 
Déjà, je suis amoureuse du petit coffret en bois de peuplier et fabriqué en France, parfait à exhiber dans la salle de bain ! On trouve ensuite un filet de lavage (pratique pour ranger les lingettes lavables au fur et à mesure) puis les 10 lingettes démaquillantes. Niveau utilisation, impossible de faire plus simple : on passe la lingette sous l’eau et hop, on utilise le côté rose pour les yeux et les lèvres, puis le côté blanc pour bien vérifier que le fond de teint est totalement parti. Si le maquillage est vraiment persistant, il est possible de rajouter quelques gouttes de démaquillant en plus. Pour le moment, je n’ai rencontré aucun souci pour me démaquiller avec, même quand je force niveau fards à paupières et mascara ! 
Ces lingettes ont vraiment révolutionné ma vie, ça je peux vous le dire ! Fini les 36 000 cotons balancés à la poubelle matin et soir, bye bye la tonne de produits de maquillage (j’ai juste une eau micellaire qui traîne) et bonjour la légèreté pendant les week-ends/voyages ! Et oui, les lingettes lavables prennent beaucoup moins de place que le combo produit démaquillant + lot de cotons. Par contre, je ne les trouve pas très pratique pour appliquer mon eau florale, il faudrait que je regarde d’autres marques de cotons lavables à ce sujet. Puis pensez bien à nettoyer vos lingettes après chaque utilisation, ça vous évitera d’avoir de vilaines tâches de fond de teint qui ne partent pas, même après un lavage en machine :/

Le coffret est disponible sur le site de Lamazuna pour le prix de 14,90€, un achat très vite rentabilisé. 

Gel nettoyant régulateur zone-T pour peau mixte Clarimatte – Ren

Ce dernier produit m’a été envoyé par Ecocentric, un site qui déniche des produits chics et green. Avant que l’on me propose de recevoir un produit, j’avais déjà eu l’occasion d’y passer quelques soirées à faire des wishlists virtuelles niveau cosmétiques green. J’étais ultra contente de voir un produit Ren arriver dans ma boîte aux lettres, marque que j’avais déjà eu l’occasion de tester dans des box beauté. Il s’agit d’un gel nettoyant régulateur pour les peaux mixtes à grasses, qui est juste parfaite pour désengorger les pores, les resserrer et les protéger des agressions extérieures. Je peux vous assurer que ce produit, combiné avec l’éponge konjac, fait des miracles sur ma peau. J’adore cette sensation de propreté en l’utilisant le soir, après une dure journée.

Niveau odeur, on ne peut pas faire plus frais et plus agréable. De l’aubépine, de la lavande, de la saule et du cyprès bleu, un cocktail odorant plus que parfait ! Mais en plus de cela, chacun de ces ingrédients a des propriétés, telles qu’aider à décongestionner la peau, calmer les rougeurs ou apaiser les irritations. Et gros point positif, vu qu’il ne faut qu’une seule petite pompe par soir : ce gel nettoyant va me durer une éternité. De quoi bien amortir son prix de 19€. Alors oui, je l’ai reçu gratuitement, mais je compte bien me le racheter dès qu’il sera terminé ! 

Et vous, vous avez des petits nouveaux dans votre salle de bain ? Vous avez déjà pu tester quelques uns de ces produits ? 

Lavera : la marque bio que ma peau et mes cheveux adorent !

Dans la série « billets en retard », celui détient la palme d’or ! Pour vous le prouver, je peux vous dire que j’avais dans l’idée de le planifier le 03 mai… Oui oui, on est le 7 juin, ha ha ! 
Lavera, j’avais déjà eu l’occasion de vous en parler dans Mes favoris d’avril, Ces produits qui font du bien à ma crinière et dans Ma routine soin et make-up des beaux jours. Autant vous dire que je suis rarement déçue des produits de cette marque bio allemande qui propose, selon moi, le meilleur rapport qualité/prix ! J’étais donc très contente de voir apparaître un colis Lavera dans ma boîte aux lettres ! Après plus de trois mois de test maintenant (merci le mois de retard en plus), je peux vous donner mon avis sur ses 5 produits. 

Lait corps sous la douche

Pour les flemmardes de la crème hydratante pour le corps, ce produit est parfait ! Ce lait contient du lait d’amande bio et du beurre de karité bio, ce qui laisse une peau toute douce. Je trouvais le packaging plutôt chouette et pratique, mais cela devient une vrai galère quand on arrive à la fin : il faut appuyer à fond, quitte à tordre son joli produit. Malgré ce petit point, je pense racheter ce produit pour les beaux jours, histoire de gagner du temps pendant la douche du matin !

Par contre, pour les peaux ultra sèches, il vous faudra ajouter une couche de crème en plus, l’hydratation ne sera pas suffisante ! Son odeur est toute douce, comme tous les produits de la gamme Basis Sensitiv en fait. Ce dernier point est un énorme plus, vu que je commence à énormément saturer des odeurs trop chimiques de certains produits. Ici, c’est une odeur plutôt neutre qui s’efface au fur et à mesure de la journée.

Après-shampoing soin réparateur 

Ce produit n’était pas une découverte pour moi vu que je l’utilise depuis déjà plusieurs mois, mais je suis très contente d’en avoir un en stock maintenant ! Cet après-shampoing à la rose est destiné aux cheveux secs et cassants. Il contient des extraits de rose bio, de kératine végétale, de l’huile d’avocat et de l’huile de noix de Macadamia qui permettent de les nourrir en profondeur et de rendre le coiffage plus facile. Par contre, j’ai eu beaucoup de mal à doser le produit : s’il y en avait trop, les cheveux sont alourdis; au contraire, en mettre peu de ne fait aucun effet. Mais après avoir trouvé le juste milieu -une bonne noisette pour mes cheveux qui arrivent aux épaules-, plus aucun souci avec cet après-shampoing ! A laisser poser quelques minutes sous la douche, le temps de se chouchouter le corps en fait. Mes cheveux bouclés et en manque d’hydratation ne jurent que par ce produit désormais !

Eye make-up remover / Démaquillant ultra doux pour les yeux 

Le produit que j’ai le moins apprécié. Il est censé démaquiller les yeux tout en douceur, cela m’a juste piqué à chaque utilisation ! Pourtant, quand j’ai commencé à l’utiliser, je n’avais aucun souci d’yeux sensibles ou quoi que ce soit (maintenant, avec mes allergies, je ne peux plus y toucher au risque de me faire encore plus mal aux yeux et de les avoir encore plus rouge…). Au final, je l’ai détourné de son usage premier et l’ai utilisé pour me démaquiller le reste du visage, aucun souci de ce côté. Je ne sais pas si d’autres personnes ont également eu ce petit désagrément… Le seul point positif : son odeur assez florale et douce, qui m’a beaucoup apaisé avant d’aller me coucher !

Masque nettoyant purifiant 

En voyant ce produit pour la première fois, je me suis dit que c’était un énorme paquet pour un visage (oui, j’étais un peu fatiguée à la réception du colis ^_^’). Au final, j’ai pu faire 4 masques sans aucun problème. Je suis ultra fan de son odeur de menthe et j’ai été très séduite par l’efficacité de ce produit idéal pour les peaux mixtes à grasses. Il contient de la menthe bio -pour soulager et purifier la peau-, de l’argile -pour affiner le grain de peau et enlever le surplus de sébum-, ainsi que du sel de la Mer Morte reconnue pour ses propriétés nettoyantes et apaisantes.  
Ce produit apporte un réel coup de frais à la peau, et purifie comme il faut le visage ! Un gros coup de coeur que je compte me reprendre très prochainement, après avoir fini les autres masques en stock. 

Fond de teint mousse 

Je l’attendais au tournant ce petit fond de teint ! Parce que c’est toujours une galère monstrueuse de recevoir un fond de teint quand on a le teint mat (et qu’il est donc très compliqué de trouver la bonne couleur). Puis j’étais très curieuse de voir le rendu possible avec une texture mousse. J’étais très perturbée au début, vu que le produit me laissait quelques traces même après l’avoir bien étalé. De plus, la texture ne se sent plus du tout sur la peau, c’est très étonnant la première fois ! Au final, je l’utilise directement aux doigts pour un rendu naturel et rapide. Et j’en suis très contente ! Je ne recherche plus une énorme couvrance avec un fond de teint, celui de Lavera me convient donc parfaitement. Il unifie le teint et camoufle les rougeurs et les imperfections sans effet « plâtre ». Par contre, pour les personnes qui cherchent un fond de teint très couvrant, passez votre chemin ! 

Bodia Nature : Quand le Cambodge s’invite dans ma salle de bain (et ma cuisine)

Dans le tag « 30 petites choses sur moi« , je vous révélais timidement mes origines cambodgiennes. J’aurais adoré vous en parler plus, notamment lors du nouvel an au mois d’avril où j’avais envie de vous présenter des recettes typiques, de la musique, etc. Sauf que le temps m’a (encore) manqué et cela est passé à la trappe… 
Quelques jours plus tard, en lisant les nouvelles du pays (via les actualités de Google), je tombe sur un article sur une marque de produits naturels de détente et de bien-être originaire du Cambodge : Bodia Nature. La fana de découvertes et de cosmétiques que je suis n’a pas pu s’empêcher de cliquer, et de tomber amoureuse de cette marque sans même l’avoir testé. Le discours du fondateur (un petit frenchie), les valeurs de la marque, la volonté de promouvoir le Cambodge au-delà de ses frontières, etc : il n’en faut pas plus pour me faire dégainer ma carte bleue et passer une petite commande ! En quelques mots : Bodia Nature est implanté depuis 15 ans au Cambodge et connaît un grand succès grâce à leur chaîne de spas dans tous le pays. Alors que les produits provenaient d’une ferme bio thaïlandaise, les fondateurs ont voulu lancer leur propre marque, entièrement naturelle, avec pour objectif de « revisiter les produits traditionnels asiatiques pour une clientèle urbaine occidentale« . Pour ce faire, les créateurs font désormais travailler une soixantaine de personnes dans un éco-lab. Le site en ligne, plutôt récent, permet de commander ses produits de beauté en ligne, mais pas que : Bodia Nature propose également de l’épicerie fine, de l’aromathérapie, de la musique, des vêtements, …
Je remercie d’ailleurs la marque qui a eu la gentillesse de me faire bénéficier d’un code promotionnel (j’ai tenu à envoyer un mail à Bodia Nature pour en apprendre plus, histoire de mieux vous en parler). Après avoir pris le temps de tester tous les produits, je peux enfin vous donner mon avis dessus ! 

Coffret douche d’été – 20€

Quoi de mieux pour pouvoir tester le plus de produits possible qu’un coffret cadeau ? Il contient des miniatures d’un gel douche au citron et au miel, un shampoing à l’extrait de riz et à l’Aloe Vera, un après-shampoing au Tinospora Crisp, une lotion corporelle au patchouli et à l’ylang-ylang et un baume frotte-miracle à la citronnelle et au géranium. Le tout est fourni dans une boîte en osier tressée, que j’utilise désormais comme boîte à bijoux !

Mon gros coup de coeur revient au gel douche, pour son odeur parfaite (et envoûtante) de citron qui donne un coup de peps sous la douche de bon matin ! J’apprécie également le shampoing, la lotion corporelle et le baume frotte-miracle, qui sont juste parfait niveau odeur pour les beaux jours. En revanche, j’ai moins aimé l’après-shampoing qui a eu tendance à lisser mes cheveux. 

Loofa – 3€

PIN IT!

Le loofa est une éponge exfoliante naturelle, réalisée à partir d’un fruit de la famille des concombres. J’en avais entendu parler par ma mère, qui l’utilisait aussi bien pour s’exfolier le corps que pour le manger (attention, il doit être cueilli jeune dans ces cas-là). J’ai énormément envie de ne plus utiliser de produits exfoliants qui sont bien trop abrasifs pour ma peau, j’ai donc mis beaucoup d’espoir dans cette éponge. Et je dois vous avouer que je suis déçue, il n’a eu aucun effet sur ma peau, j’ai juste eu l’impression de me passer une éponge lambda sur le corps.

Poivre noir de Kampot – 1,99€ 

En tant que grande gourmande, j’étais obligée de commander un petit truc au rayon épicerie fine ! L’amoureux est celui qui cuisine le plus à l’appartement, et il adore mettre des grains de poivre entiers dans ses plats. Ni une ni deux, j’ai voulu lui faire plaisir en commandant ce poivre noir, typique du Cambodge et venant de la région de Kampot (d’où son nom !). Et ça a marché, il a adoré, que ce soit en entier ou légèrement moulu. Ce poivre a un goût très particulier mais plutôt doux quand on le prend en entier dans la bouche. Je pense commander prochainement un pot de 100g de mélange de poivres noirs, rouges et blancs. Ah oui, chose non négligeable, ce produit est le premier à avoir obtenu le label de qualité IGP, qui garantit un contrôle strict sur l’origine des baies. 
Alors, êtes-vous tenté(e)s par une escapade au Cambodge dans votre salle de bain et/ou votre cuisine ?