Catégorie :

DIY

DIY : Une touche de lumière pour Noël !

Je suis la seule à trouver que le mois de décembre est arrivé très rapidement ? A peine novembre entamé, nous voilà donc proche de Noël (et des vacances qui vont avec) ! Je vous retrouve aujourd’hui pour un DIY spéciale fêtes de fin d’année, qui peut très bien être offert ou qui peut juste être utilisé en tant que décoration de table ! Et j’ouvre ainsi la 9e case du calendrier de l’Avent de la sympathique Mélanie (du blog Mel’s way of life).

Pour être franche, j’avais une idée assez différente au départ. Je voulais prendre une figurine d’ours polaire, le mettre dans un bocal et y mettre de la glycérine et de la neige artificielle. Mais j’ai eu envie de changer, en faisant un cadeau de Noël plus « responsable ». J’entends par là qu’ici, aucune colle n’est utilisé ou autre. La personne a qui je pourrais offrir cette cloche pourra donc le customiser selon ses goûts au fil des saisons, en y mettant une bougie led, une photo, une guirlande lumineuse, etc. C’est donc un DIY tout simple, rapide et peu cher que je vous propose ! 

J’ai pris une cloche et un cerf lumineux (en led) chez Hema (pour 12€ les deux si je ne me trompe pas), ainsi qu’une pelote de laine beige (et rouge, mais j’ai vite abandonné l’idée de faire de nombreux pompons avec cette couleur, cela ne rendait pas si bien). Je m’empare donc de mes pelotes pour fabriquer une dizaine de petits pompons. Bien sûr, toutes les couleurs possibles et imaginables sont réalisables, cela dépend des goûts ! Personnellement, je suis en amour sur le beige en ce moment, je n’ai pas pu m’en empêcher d’en mettre dans la cloche. Je place ensuite les pompons autour du petit cerf allumé, et voilà ! Rapide, efficace et pas cher 🙂

Et vous, vous avez des idées de décorations de tables/ cadeaux rapides dans ce genre-là à me proposer ?  

{DIY} Pimpe un bocal avec du vernis !

Je reviens aujourd’hui avec un DIY ultra simple, peu cher et rapide à réaliser ! Mon obsession des pois s’était un peu calmée ces derniers mois, elle est revenue en force à cause de Pinterest. En faisant un tour sur ce site, je suis tombée sur de la vaisselle, des bocaux et des murs ornés de pois dorés. Bim, c’est décidé, je veux la même chose chez moi. Pour ce pimpage, j’ai ressorti un produit datant de l’époque de Mathusalem : une planche d’œillets pour feuilles et copies. LE truc qui n’a été utilisé depuis le collège (et encore, je ne devais en utiliser que deux par an… ha ha). Et vu que je n’avais ni l’argent ni l’envie d’aller dans un magasin de loisirs créatifs pour prendre de la peinture spéciale, j’ai fait avec les moyens du bord : mes vernis. Une bonne manière pour qu’ils ne prennent pas la poussière, sans pour autant devoir utiliser un pot entier (parce que bon, utiliser tout un vernis pour un DIY, non merci ^^’). Vous le verrez plus bas, j’ai pimpé une tasse avec des pois dorés, j’en suis ultra fan. Et pour le bocal, j’avais envie de quelque chose de plus coloré mais doux en même temps. 

Pour pimper un bocal, il vous faut : 
-un bocal, logique (j’utilise ici un pot de confiture);
-une planche d’œillets pour feuilles;
-les vernis que vous souhaitez. 
Ensuite, c’est un jeu d’enfants. Vous collez les œillets selon vos envies (beaucoup, pas beaucoup, etc) puis vous passez une couche de vernis. Comme pour un nail-art, n’attendez pas trop que cela sèche pour enlever les œillets. Et voilà, en 10 minutes, votre bocal est officiellement pimpé
Je pense rajouter d’autres pois sur mon bocal dans quelques jours, histoire d’avoir plus de couleurs (mais tout en gardant les petites pommes de pin)

PIN IT!
J’ai également pimpé une très vieille tasse, je vous dirais si ça tient au lavage ! 

DIY : Le bandeau tressé

Je reviens avec un DIY, ça faisait assez longtemps que je n’en avais pas fait. Cette fois-ci, c’est à base de tricot, une des mes activités préférées depuis pas mal d’années maintenant (et qu’on ne me dise pas que c’est vieillot ou quoi que ce soit !). Les années précédentes, à cette période, je tricotais surtout des écharpes et des bonnets. Mais force est de constater que les bonnets ne me vont pas si bien que ça (sauf le bonnet turban, j’ai pu en tester un aujourd’hui chez ma coupine Elodie et le résultat était pas trop mal (merci à elle pour la première photo d’ailleurs! )), j’ai donc dû trouver une alternative pour cet hiver. Et en passant chez H&M la dernière fois, j’étais tombée sur les bandeaux tressés en laine. J’en aurais bien pris un, mais je me disais que c’était le moment de sortir les aiguilles du placard (en été, je ne tricote pas du tout) et que c’était aussi le moment de vous proposer un DIY pour l’hiver. 
Alors, ce type de bandeau peut se faire avec n’importe quelle sorte de point. Ici, je l’ai fait avec des côtes 1/1, et comme montré tout en bas de l’article, je l’ai aussi réalisé en point de riz. Libre à vous de l’adapter selon vos goûts (je vais sûrement tenter des torsades la prochaine fois !) ! 🙂
Il vous faut : 
-une paire d’aiguilles à tricoter
-2 ou 3 pelotes de laine (j’ai utilisé la Rapido de Phildar ici, il m’a fallu 3 pelotes. Mais pour le gris du dessous, je n’en ai pris que 2) 
-une aiguille à coudre la laine
-de la patience et/ou des films et séries
1. Mettez-vous devant un bon film, une bonne série ou Youtube (de mon côté, j’ai pas mal regardé Youtube, New Girl et House of cards en même temps)
2. Armez-vous de vos aiguilles et montez 14 mailles et continuez en côtes 1/1 pendant environ 60 cm. Votre première bande est prête ! 
3. Répétez la même opération une deuxième et une troisième fois, il faut que vous obteniez trois bandes de la même taille (plus ou moins)
4. Placez vos trois bandes côte à côte et commencez à les tresser ensemble. 
5. C’est le moment de coudre le tout pour former un joli rond ! Et voilà, vous venez de finir votre bandeau tressé ! 

PIN IT!
Et voilà ce que ça donne en point de riz !
Bon tricot ! Et si vous le faites ou l’avez déjà fait, n’hésitez pas à me le montrer ! 

DIY : de jolis photophores.

Comme beaucoup de personnes, je collectionne les bougies et les photophores. Pas une journée sans qu’une bougie ne soit allumée dans ma chambre! Et puis, dans la culture bouddhiste, la bougie aide une personne défunte à « monter » au ciel, à trouver la lumière (papa ♥). Bref, les bougies et moi, c’est pour la vie. 
Mais trouver de jolis photophores, ça coûte un peu cher à force… Donc autant le faire soi-même! Je vous propose aujourd’hui un tuto hyper simple (même un enfant de 6 ans pourrait le faire ^__^), peu coûteux, rapide (moins de 5 minutes) et avec un chouette résultat! 
Il faut : 

C’est parti mon kiki! 

Simple en effet, hein? N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez! ♥