Le dernier « Five senses » datant de… novembre 2019, il était plus que temps que je vous prépare une nouvelle édition ! Je n’ai eu aucune motivation depuis le déconfinement pour reprendre à bras le corps ce blog, mais je vais profiter de ma période de chômage pour mettre ce temps à profit. Au menu de ce premier « Five senses » de 2020 : un sac vegan vraiment bluffant, une bouffée d’air frais en Alsace après des mois enfermée chez moi, des cookies vegan, une photo sur toile et mon dernier coup de cœur musical qui signe le retour d’une artiste que j’aime plus que tout. Prenez une bonne tasse de thé et c’est parti !

Le toucher

Fin février, je profitais de ma prime de Noël arrivée avec (un peu ?) de retard pour m’accorder un achat plaisir. Et ô joie, le sac est arrivé chez moi pile poil avant le début du confinement ! Cela faisait longtemps que je lorgnais du côté des sacs vegan de Minuit sur Terre et que j’avais envie d’un sac plus grand que ceux que je possède pour notamment y glisser mon reflex. J’ai finalement craqué pour le modèle Symbole de la marque, entièrement vegan avec des matières italiennes et fabriqué au Portugal. Et je suis impressionnée par la qualité du sac qui est vraiment robuste (je l’ai déjà rempli à fond avec mon portefeuille, ma gourde, mes solaires et mon reflex : RAS), et il me vaut beaucoup de compliments et surtout des « Ce n’est pas du cuir animal ? Wow c’est bluffant ! »

En tout cas, même si c’est un investissement (le sac est à 145 €), cela reste vraiment rentable vu la qualité et les valeurs éthiques de cette marque. Et je sais que pour un sac de la même contenance dans des marques qui me faisaient de l’oeil en cuir animal, la somme finale aurait plus tourné vers les 200-300 €… Le choix a vite été fait ! En tout cas, je bave désormais devant toute la gamme de maroquinerie de Minuit sur Terre, mais j’attends que mes vieux sacs s’usent avant de les remplacer.

L’odorat

Dans les autres éditions des « Five senses », j’ai tendance à vous présenter des bougies ou des parfums qui m’ont emballé. Mais cette fois-ci, c’est tout simplement l’odeur de la nature que je voulais mettre en avant. Parce qu’après ce confinement, quel plaisir de prendre le temps de faire une randonnée pour découvrir quelques beaux coins alsaciens et prendre un bon shot d’air frais ! Cette photo a été prise par mon amoureux dimanche dernier, lors d’une randonnée vers la cascade du Hohwald en Alsace, une balade plutôt courte et qui nous a permis de revoir des amis. Après une heure et demi à prendre la mauvaise direction (coucou les randonneurs du dimanche), nous avons finalement pu accéder à cette chouette cascade en pleine forêt, en essayant de garder quand même de la distance avec les gens autour (un peu difficile pour le coup). Les derniers mètres de grimpe ont mis à mal mes mollets, mais ça en valait la peine : je me suis endormie comme un bébé le soir, malgré les courbatures dans tout le bas du corps, et j’étais surtout ravie d’avoir passée une journée au calme dans la nature !

Le goût

Je n’ai pas eu le temps de prendre en photo les cookies vegan tirés de la chaîne Youtube de La Petite Okara, mais qu’est-ce qu’ils étaient bons ! J’avais un yaourt au soja à terminer, mais je déteste le manger nature. J’en avais déjà incorporé un dans une recette de cake, mais je n’avais pas été plus emballée que ça par le résultat. Après des petites recherches sur Google, c’est cette vidéo de Marion qui est ressorti et qui est vraiment très simple à suivre. Le résultat est plus que bluffant, ils sont moelleux à cœur tout en étant croustillant autour, le genre de texture que personnellement j’adore. En tout cas, cette recette est testée et méga approuvée, et je vais m’empresser de la refaire au plus vite !

La vue

Il y a quelques semaines, Cheerz m’a contacté pour me faire tester leur service d’impression photo sur toile. Etant déjà très adepte de l’impression de photo sur papier glacé (j’ai d’ailleurs un billet en cours à ce sujet), j’étais très intriguée par cette toile photo pour son côté pérenne et qui change d’une photo sous cadre. Après avoir mis du temps à choisir LA bonne photo (il s’agit ici d’un selfie pris au smartphone pendant nos vacances au Canada), l’impression était en route et a mis moins de cinq jours à arriver chez moi. J’avais déjà pu tester Cheerz pour des impressions de photos format Polaroid, j’étais contente d’en voir un peu plus avec ce produit : la toile photo est vraiment de qualité (c’est une vraie toile tendue sur un châssis en bois), il n’y aucune dégradation de la photo originale, et elle a désormais toute sa place dans ma chambre ♥

L’ouïe

Enfin, on termine par ma dernière écoute musicale qui signe le retour d’une artiste que j’aime plus que tout : Emilie Simon ♥. Depuis la sortie de son album Mue en 2014, l’artiste s’était faite plus que discrète. Elle revient sur le devant de la scène début 2020 avec la bande-originale du film Jesus Rolls aka le spin-off de The Big Lebowski, et surtout un projet intitulé Mars On Earth, 2020 avec un nouveau titre chaque mercredi. Et quel plaisir d’entendre de nouveau sa douce voix et ses nouvelles compositions ! Pour chaque sortie, une vidéo prise en version acoustique comme ci-dessus est dévoilée et le titre en question prend à chaque fois une dimension un peu différente ! J’ai hâte d’entendre l’intégralité de ce nouveau projet musical en tout cas ♥