Five senses #3

Me voici de retour avec une édition des Five Senses (et sur le blog, youpi) ! J’aime tellement préparer cette rubrique, qui me permet de me concentrer sur 5 points essentiels, pratique pour une personne qui a tendance à s’éparpiller facilement… Je me retiens de ne pas vous mettre un carnet dans chaque Five senses, tellement cet objet est devenu indispensable dans mon quotidien pour justement être un peu plus cadrée dans les choses que je dois faire au fil des jours. Bref, je m’égare de nouveau, mais voici ce que vous pourrez retrouver dans cette nouvelle édition présentant ce qui a pu titiller mes 5 sens en ce mois de novembre : des bottes parfaites pour l’hiver, des savons saponifiés à froid, un granola maison, ma dernière série coup de coeur sur Netflix, et un nouveau vinyle qui vient agrandir ma collection !

Je m’excuse à l’avance pour le grain sur certaines photos… J’habite dans un appartement peu lumineux, surtout à l’approche de l’hiver. Et ayant eu une mission en intérim, il était impossible pour moi de profiter de la lumière du jour autant que je le souhaitais (et je croisais les doigts à chaque fois à l’approche du week-end pour espérer que le soleil soit au rendez-vous).

 

Le toucher

PIN IT!

Chaque mois, j’ai la possibilité de pouvoir commande sur Spartoo, en ayant carte blanche dans le choix des produits et la manière dont je les présente. J’ai eu un grand moment d’hésitation, vu que mes achats de vêtements, chaussures et accessoires neufs sont très peu fréquents. Mais mine de rien, j’arrive pour l’instant à trouver des pièces que je recherchais sans les trouver de seconde main, et surtout des choses qui vont me suivre des années je pense ! Fin octobre, j’ai craqué pour les bottes Polka Giboulée de la marque Aigle, un achat plus que raisonné vu que certains de leurs produits me suivent depuis au minimum 5 ans. Je cherchais désespérément une paire qui pourrait être aussi pratique cas de pluie qu’en cas de neige, sans cuir si possible (parce que je n’en porte quasiment pas). Cette paire de bottes a l’avantage d’être intégralement fourrée à l’intérieur, ce qui est parfait lorsque les températures sont basses pour garder les petons au chaud. Et je suis sûre qu’il n’y aura jamais d’eau en contact avec mes pieds vu que l’extérieur est parfaitement étanche grâce au caoutchouc, je vais donc pouvoir m’amuser à sauter dans les flaques d’eau et/ou dans la neige !

 

L’odorat

PIN IT!

Vous me connaissez, je suis une réelle adepte des savons saponifiés à froid pour le corps et pour le visage ! Il y a quelques mois, j’avais participé à la campagne de crowdfunding de L’Esperluète, une marque made in Alsace spécialisée dans la cosmétique bio et les savons saponifiés à froid, pour l’ouverture d’une boutique physique. C’est l’une des marques indispensables de ma salle de bain, j’étais donc ravie de savoir que la campagne a bien été financée entièrement, et de recevoir ma contrepartie. Ici, c’est le savon 03, appelé « Douceur de vivre », parfumé au géranium, palmarosa et verveine citronnée : un mélange plus qu’agréable niveau odorat ! A noter que tous les produits de la marque sont certifiés Ecocert et Slow Cosmétiques, rien que ça ♥.

Le mois dernier, Maud a passé un appel en stories Instagram car elle voulait passer une commande sur le site de Belice et souhaitait savoir si des personnes étaient intéressées pour profiter des promotions sur les savons à froid bio et ainsi réduire les coups de transport (d’un seul colis, sachant que Maud et moi habitons dans le même quartier). J’avais envie de trouver des produits qui seraient capables de soulager les problèmes de peau de l’amoureux, tout en étant agréable à utiliser pour d’autres. Après avoir questionné la marque, mon choix s’est tourné vers le Pure Nature et le Cléopâtre. Le Pure Nature est riche en huile d’olive et en karité, un combo parfait pour les peaux sèches à très sèches (et aussi pour les peaux de bébé car sans huiles essentielles). C’est celui qui est actuellement à côté de ma douche, et il est parfait pour ma peau légèrement craquelée à cause du froid hivernal. De son côté, le Cléopâtre est composé de lait d’ânesse et de karité, et d’une pointe d’huiles essentielles d’orange, d’ylang-ylang et de cèdre. Pour l’instant, je suis très contente d’avoir découvert cette marque, faite en Dordogne et certifiée Nature & progrès. Je pense craquer pour de nouveaux savons, mais aussi pour du baume à lèvres très bientôt !

 

Le goût

PIN IT!

Il y a quelques années, j’avais déjà testé le granola maison, sans être réellement convaincue par les recettes que j’avais pu réaliser. Le mois dernier, après eu quelques semaines très difficiles pour les finances, on a du se résoudre à trouver une idée de petit-déjeuner adaptée à notre minuscule budget. Il y avait des flocons d’avoine, de la noix de coco râpée, des noix, des noisettes, une tablette de chocolat et de la gelée de tilleul dans mes placards. Ni une ni deux, l’idée de faire un granola était de retour ! Je n’ai aucun dosage précis à vous donner vu que je le fais vraiment au « pifomètre », en adaptant à chaque fois les quantités par rapport aux précédentes réalisations. En tout cas, il est juste parfait niveau goût et il me cale amplement jusqu’à l’heure du déjeuner !

La vue

Je suis une grande fan des séries britanniques, qui ont toujours le don de réussir à mêler des sujets très sérieux avec une pointe d’humour très « british ». Je n’avais pas regardé la bande-annonce de Wanderlust avant d’entamer la lecture, j’ai juste été bluffée par la finesse de cette série ! Aux premiers abords, on peut s’attendre à une n-ième série traitant du polyamour au sein d’un couple pour raviver la flamme. Mais ce n’est qu’une toile de fond pour aborder d’autres sujets, notamment de comment certaines épreuves de notre vie peuvent, inconsciemment, bouleverser certains actes. Toni Collecte est merveilleuse dans son rôle, et l’un des épisodes en huit clos avec elle et sa thérapeute est tout simplement brillante.

 

L’ouïe

PIN IT! Je termine cette troisième édition des Fives Senses en musique, avec le vinyle de La La Land que l’amoureux m’a offert. Il faut savoir que depuis l’acquisition de notre platine en janvier 2018, on agrandit notre collection de vinyles neufs ou d’occasion. Notre dossier de wishlist est longue comme un bras, avec parfois certains disques quasiment introuvables. Je cherchais la bande-originale de La La Land depuis des mois et des mois, ayant eu un énorme coup de cœur pour ce film. Soit il était sold-out sur les sites, soit il était à un prix très très très élevé (mettre 80€ dedans, c’est juste impossible je trouve) ! Depuis, je le fais tourner très régulièrement et j’ai encore plus envie de me rendre à l’un des ciné-concerts du film !

 

Et vous, qu’est-ce qui a pu titiller vos cinq sens ces derniers temps ?

0
Commentaires
  • Elo

    Je suis tellement fan de ce genre d’article. Déjà l’autre fois tu m’avais fait découvrir de super choses, là j’ai l’impression que c’est rebelote <3 j'adore ! Merci Vickie

    • Vickie in the Sky
      Elo

      Oh mais de rien Elo ! Je suis contente si ce genre d’articles peut permettre de faire découvrir de nouvelles choses (et c’est tellement plaisant de savoir qu’au moins une personne l’a lu :’) )