Eh oui, c’est déjà l’heure des Five Senses du mois ! Pour rappel, cette catégorie me permet de vous parler de mes favoris au niveau du toucher, de l’odorat, du goût, de la vue et de l’ouïe ! A découvrir aujourd’hui : des baskets Faguo, un plaid XXL, des clips d’oreilles, un vernis green, un bon gâteau qui colle au corps, la dernière série qui m’a complètement retournée et un retour sur un concert !

Le toucher

Je vous ai déjà montré cette paire de chaussures dans ma dernière tenue de printemps, mais j’avais envie de vous en parler un peu plus dans un nouvel article. Comme écrit dans le précédent billet, j’ai copié l’amoureux en prenant moi-aussi une paire de baskets Faguo (offerte par Spartoo). Mon choix s’est tournée vers le modèle Birch Cotton jaune, assez passe-partout malgré la couleur qui pourrait faire peur aux premiers abords ! Je vous avoue que j’ai longuement hésité avec la couleur bleue… Arf, peut-être une autre fois !

En tout cas, ce sont de véritables petits chaussons, je suis contente de pouvoir enfin porter du Faguo ! Je suis la marque depuis pas mal d’années maintenant, et j’adhère totalement à leurs valeurs : Faguo compense ses émissions de carbone en plantant un arbre pour un produit acheté. Les modèles sont assez basiques, mais avec toujours un petit truc en plus pour que toutes les pièces soient cools. En tout cas, j’espère que la gamme femme va s’agrandir très vite !

Et un autre favori dans cette catégorie : des clips d’oreilles. Quand j’étais au lycée, j’avais les oreilles percées, mais cela n’a pas duré longtemps vu que les trous se sont rebouchés lorsque j’ai dormi une nuit sans boucles. Depuis, je n’ai jamais retenté l’expérience, surtout que je trouvais cela assez contraignant (boucles d’oreilles qui s’emmêlent dans les cheveux, douleurs aux oreilles, etc). Mais là, ça m’a pris… comme une envie de pisser de reporter de nouveau des boucles. Je suis donc partie à la quête de clips d’oreilles qui ne seraient pas trop « vieillottes », et c’est chez Moa que j’ai trouvé mon bonheur avec ses deux paires. D’ailleurs, si vous connaissez des marques éthiques qui proposent des clips d’oreilles sympa, je veux bien les noms !

L’odorat

Bon, ce n’est pas vraiment un vrai favori « odorat », mais j’ai acheté il y a quelques mois un vernis Manucurist green, couleur Poppy Red. Cela faisait longtemps que je recherchais un vernis à peu près correct niveau composition, à un prix raisonnable, et avec une couleur franche. Les vernis de cette gamme contiennent des ingrédients d’origine naturelle (pomme de terre, blé, manioc, coton, huile de coco, extrait de bambou) et sont formulés 9-free en France. Je sais que le mieux serait de ne pas mettre de vernis du tout, mais personne n’est parfait… En tout cas, cette couleur est parfaite et la tenue est vraiment correcte (5 jours dans mon cas) !

Le goût

Lorsque j’ai des bananes trop mûres dans ma cuisine, je réalise la plupart du temps un banana bread. J’avais envie de changer un peu, j’ai donc réalisé le week-end dernier un cake à la banane et au chocolat noir, en mélangeant plusieurs recettes vues par-ci par-là. Il avait un petit côté moelleux, mais il tenait surtout très bien au corps ! En tout cas, je pense retenter l’expérience, c’est vraiment une bonne manière de ne plus gâcher des bananes trop mûres !

La vue

Comme beaucoup de monde je pense, j’ai souscrit à un abonnement à OCS pour pouvoir regarder les épisodes de la dernière saison de Game of Thrones. On en a profité pour regardé Six Feet Under, que j’avais commencé il y a des années sans les terminer. Et wow, j’ai été scotchée du début jusqu’à la fin ! On y suit la famille Fischer, donc le quotidien bascule aux alentours de Noël lorsque Nathaniel (le père de famille) décède dans un accident. Nate et David, les deux fils, héritent alors de la société de pompes funèbres de leur père. Le synopsis pourrait faire penser que la série ne parle que de la mort, mais c’est vraiment tout le contraire : c’est plutôt une ode à la vie, au fait de profiter de chaque instant puisque l’on ne saura jamais de quoi sera fait le lendemain (et que oui, nous sommes tous mortels et pouvons mourir à tout moment). On s’attache vraiment à chaque personne, avec leurs qualités et leurs défauts, on s’énerve contre eux mais on se réjouit aussi des bons moments qu’ils peuvent connaître. La fin a été un véritable crève-cœur, je n’ai jamais versé autant de larmes pour une fin de saison… En tout cas, cette série se place directement dans mon top 3 des séries coup de cœur !

L’ouïe

On termine enfin par l’ouïe pour vous parler du concert de La Fine Equipe que j’ai pu voir le week-end dernier au NL Contest de Strasbourg. Je suis ce quatuor de DJ depuis de nombreuses années maintenant, et j’étais ravie de pouvoir enfin les voir en live ! Ils arrivent à mélanger hip hop, jazz et électro à la perfection, en sachant s’entourer de bonnes personnes (Fakear, 20syl, Madjo, J.R.Medeiros, etc) pour proposer des titres qui donnent la pêche ! Leur dernier album, intitulé 5th season, change un peu des précédents, mais il est vraiment très très chouette ! Bref, si ce groupe passe à côté de chez vous, ne manquez surtout pas leur live !