Dans mon dernier billet, j’écrivais que je voulais maintenir ce blog en vie… Et je n’ai plus rien écrit depuis deux mois. Parce que je me suis laissée emporter par mon quotidien, et que je ne prenais tout simplement pas le temps pour me connecter ici. Puis la crise sanitaire du Covid-19 et le confinement sont arrivés, bouleversant énormément le quotidien de chacun. D’ailleurs, j’espère que vous et vos proches allez bien, et je vous apporte tout mon courage à distance que vous soyez confiné.e.s, en télétravail ou au travail. De mon côté, j’étais en congés la première semaine du confinement (je devais à la base passer quelques jours chez ma mère dans le Finistère, mais j’ai vite fait rembourser mes billets de train…), puis en télétravail la deuxième. Mon contrat a pris fin au cours de la troisième semaine, je suis depuis au chômage et tourne en rond dans mon appartement. Pour que mon moral ne chute pas totalement, j’essaie de me trouver quelques activités à faire, pour ponctuer mon quotidien et éviter de regarder en boucle les chaînes d’informations tout en angoissant. C’est parti, je vous présente mes 10 idées d’activités pendant le confinement !

Par ailleurs, petit disclaimer : les idées qui sont proposées ci-dessous me sont propres et pas du tout une injonction à être productif.ve en cette période. Il y a plein de jours où je ne fais littéralement rien, je me pose juste sur mon canapé à regarder des séries du matin jusqu’au soir, et ça me va très bien quand j’en ressens le besoin. Mais il faut tout de même que je m’occupe à certains moments car je me connais, je risque vite d’angoisser à longueur de journée sinon. Gardez en tête que le plus important est de faire (ou ne pas faire) ce que vous voulez !

  1. Faire baisser ma PAL (pile à lire) : Comme beaucoup de personnes, j’adore passer du temps en librairie mais je n’arrive quasiment jamais à revenir chez moi les mains vides. Certains livres sont lus dans la foulée, et d’autres restent sur ma table de chevet en attendant. Sauf qu’en regardant d’anciennes photos, je me suis rendue compte que les ouvrages qui se trouvent à cet endroit étaient déjà là il y a plusieurs mois voire années… Donc dès que j’ai besoin de couper avec les écrans, je prends un de ces livres pour faire baisser cette fameuse pile de livres ! Et cela fonctionne plutôt bien, j’ai déjà lu deux livres depuis le début du confinement, ce qui peut paraître peu pour certain.e.s mais qui est une énorme avancée pour moi ! Ah, qu’il est loin le temps où je passais mes journées et mes soirées à lire…
  2. Regarder ma playlist Youtube « À regarder plus tard » : je suis une grande adepte de Youtube, et ce depuis des années maintenant. Je ne sais pas vous, mais j’ai vite adopté la playlist « À regarder plus tard » pour mettre de côté des reportages ou autres vidéos qui m’intéressent, à regarder quand j’aurais plus de temps, en faisant la vaisselle ou le repassage. Sauf que… en y regardant de plus près, les plus anciennes vidéos enregistrées dans cette playlist ont 2-3 ans, et il y a environ 1 000 vidéos à regarder, gloups ! Maintenant, je n’ai plus aucune excuse, je lance cette playlist dès que je n’ai pas envie de regarder les informations, un film ou une série. Si je me rends compte qu’un sujet ne m’intéresse finalement pas, hop je la supprime de la playlist. Mon objectif : avoir au moins regardé la moitié d’ici la fin du confinement !
  3. Faire descendre mon stock de thés : J’ai la fâcheuse tendance à acheter des sachets de thés et infusions quasiment tous les mois, pour tester de nouvelles saveurs ou reprendre ceux que j’aime énormément. Mais au fil des années, et sans compter sur les cadeaux de mes proches, j’ai un stock de thés à la limite de l’indécence… Pour vous dire, la plupart de mes paquets de thés et infusions sont rangés dans une boîte de chaussures, mais cette boîte n’est jamais fermée. Vu que je refuse d’acheter du thé au supermarché, j’ai enfin une bonne excuse pour tous les boires, de les tester en chaud ou en froid, etc. Je compte bien réussir à fermer cette fameuse boîte à chaussures de rangement bientôt !
  4. Faire de le tri : Je fais déjà régulièrement le tri chez moi, notamment pour les vêtements. Mais j’ai toujours réussi à me trouver une excuse pour ne pas m’occuper de la boîte qui contient les médicaments, la boîte de vernis à ongles ou encore le tiroir fourre-tout. Bien entendu, je laisse les différents sacs de produits à donner de côté, pour les distribuer à la fin du confinement (je n’ai pas du tout envie d’aller maintenant à la pharmacie pour donner les vieux médicaments, ou de mettre mes sacs de vêtements dans des bennes déjà pleines). Et j’ai enfin pris le temps de prendre en photos les vêtements que je souhaite mettre en vente, ce qui sera mis en ligne à la fin du confinement.
  5. Mettre à jour mes tableaux Pinterest : J’ai longtemps été une adepte de Pinterest, passant parfois des après-midi entières sur ce site pour remplir mes différents tableaux. Sauf que j’ai de plus en plus délaissé cet endroit, que je trouvais beaucoup trop chronophage. En réinstallant l’application sur mon smartphone, je me suis vite rendue compte que certaines épingles et tableaux ne me correspondaient plus. Fini le temps où je devenais dingue devant des photos de nail-arts ultra colorés ou de maquillages hyper sophistiqués. Je ne m’applique quasiment plus de vernis sur les ongles, je me maquille très peu au quotidien, je n’ai plus une armoire débordante de vêtements… J’ai donc eu envie de faire en sorte que mes tableaux Pinterest représentent davantage la personne que je suis maintenant. Dès que j’ai quelques minutes, je passe donc mes tableaux existants en revue, pour y enlever les doublons et ce qui ne me plaît plus, et ajouter de nouvelles épingles qui me conviennent. Je me suis fixée de ne toucher qu’à un tableau par jour, pour avoir au moins ça à faire tous les jours !
  6. Tester de nouvelles recettes : au quotidien, c’est l’amoureux qui passe le plus de temps en cuisine et cette situation me convient très bien ! Mais je suis en charge de la partie dessert parce que je trouve ça plus fun à préparer. Mais je le fais très peu en temps normal, parce que j’ai longtemps eu le réflexe d’acheter de quoi grignoter en magasins. Depuis le début du confinement, pour éviter des achats un peu inutiles, je me suis chauffée à préparer quelques petites choses, comme des crêpes ou encore des cookies. Figurez-vous que je n’avais jamais fait de cookies maison ! Par contre, je ne suis pas du tout dans l’optique de préparer du pain ou de la brioche comme on peut le voir sur les internets !
  7. M’occuper du blog : Cela peut paraître paradoxal par rapport au premier paragraphe de ce billet, mais cette période à ne rien faire m’a redonné envie de revenir sur cet espace numérique. J’ai refait le logo du blog, j’ai revu les catégories pour qu’elles soient plus claires, j’ai écrit une nouvelle page « À propos« , j’ai plein d’idées de sujets à aborder… Croisons les doigts pour que cette motivation reste longtemps !
  8. M’entraîner à la photographie : Cela fait maintenant une dizaine d’années que je possède un reflex, même si le modèle et les objectifs ont changé depuis. Et même si je ne shoote plus qu’en manuel depuis bien longtemps, je ne dis pas non aux articles et/ou vidéos pour en apprendre davantage et m’entraîner encore plus. Parce que je sais que certaines photos que je prends ne sont pas parfaites, et que je n’arrive pas à obtenir ce que j’ai en tête à cause de lacunes techniques. Donc je prends le temps de ré-apprendre les bases et des vidéos de perfectionnement (merci Youtube ♥) !
  9. Approfondir ma pratique du sport : J’ai prévu d’écrire un prochain billet sur mon nouveau rapport avec le sport, mais rien ne m’empêche de le faire figurer sur cette liste. J’en parlais dans le dernier article paru sur le blog, je prends des cours de Pilates depuis le début du mois de janvier. J’ai pris l’habitude de faire un cours chez moi avec des vidéos trouvées sur Youtube, puis d’avoir mon cours en salle le vendredi en fin de journée. Cela fait donc plus de 3 mois que cette nouvelle routine sportive s’était installée dans mon quotidien, et je n’avais pas envie de laisser tomber cette habitude en confinement. Je suis notamment fan des cours de Pilates de la chaîne Elle, de PopSugar Fitness quand je ressens le besoin de travailler mon cardio, ou encore le programme de « 30 jours pour être Au Top » de Laury Thilleman (j’avais acheté le livre en novembre dernier).
  10. Prendre des nouvelles de mes proches : Je termine par ce point parce que je me plains régulièrement de ne pas avoir le temps de prendre des nouvelles des membres de ma famille ou de mes ami.e.s. Depuis, avec les copains, on se retrouve assez souvent autour d’un Skype pour discuter ou faire des jeux en ligne. On prend le temps de s’écrire des messages avec d’autres, on a un groupe WhatsApp avec les membres de ma famille pour se partager des photos… Bref, cela compense le fait de ne pas se voir en vrai de vrai !

Et vous, quelles sont vos activités (ou non-activités) pendant ce confinement ?