J’ai normalement l’habitude de publier un bilan de mon année écoulée au plus tard mi-janvier, mais il en a été autrement. Je n’ai pas vu passer ce mois de janvier, et j’ai délaissé davantage cet espace numérique qu’auparavant (le dernier billet publié date de fin novembre :O). Le temps de réfléchir à quoi écrire, que ce soit pour ce bilan ou pour de futurs billets à venir. Mais comme on dit, « mieux vaut tard que jamais », voici donc un petit résumé de mon année 2019 et mes envies pour 2020 !

2019 : l’année de la reconstruction

Pour 2019, je n’avais aucune envie particulière, si ce n’est de tourner définitivement la page de 2018 qui a été une année plus qu’éprouvante. Je n’ai pas encore les épaules assez solides pour en parler de tous les événements de 2018, mais il y a eu, entre autres, du changement au niveau professionnel. Fin 2018, j’entamais un contrat intérimaire pour un métier éloigné de mes études de base, en me disant que ce serait un job alimentaire. Ce que je pensais être temporaire ne l’est pas, puisque je suis toujours au même poste depuis (et toujours en intérim). Je pensais que cette instabilité me dérangerait, mais c’est tout le contraire : ce travail m’a permis de me remettre sur pieds, sur tous les points. Je ne traîne plus des pieds en me levant le matin, j’ai des collègues adorables autour de moi, j’arrive enfin à mettre de côté une partie de mon salaire (2018 avait été très compliquée financièrement parlant) et je trouve surtout le plaisir de laisser le professionnel au travail pour rentrer sereinement chez moi. En 2018, je me jetais corps et âme dans mon ancien travail, quitte à y penser tout le temps et à ce que mon sommeil (et ma santé en général) en pâtisse. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, et quelle agréable sensation au quotidien ! Et ce point professionnel m’a clairement aidé à remonter la pente et à trouver une stabilité.

2019 a aussi rimé avec deuxième travail pour l’Atelier Mouette et à la création de mon auto-entreprise ! Je ne remercierais jamais mon amie Florence de m’avoir fait confiance pour la préparation et l’expédition des commandes, et de co-créer des collections ensemble ♥. Cette activité parallèle m’a permis d’apporter un côté créatif à mon quotidien, et je ne pense pas mentir en disant que travailler toutes les deux a été une belle expérience. Oui, cette dernière phrase est au passé puisque la boutique fermera ses portes mi-mars, mais j’attends avec impatience de savoir ce que Florence prépare pour le futur !

Enfin, j’ai profité de 2019 pour laisser mon corps en paix et être plus à l’écoute de ce dernier. Après avoir trop tiré sur la corde en 2018 et avoir malmené mon corps à de nombreuses reprises, j’ai décidé d’être plus attentive aux différents signaux d’alarme et d’apprendre à dire stop quand cela ne va plus.

Quand je pense à l’année écoulée, j’ai l’impression qu’elle a été assez neutre mais finalement très douce : sans trop de hauts ni de bas. Je garde un excellent souvenir de notre premier voyage hors d’Europe, au Canada avec l’amoureux pour découvrir les magnifiques paysages canadiens et retrouver les plus belles personnes. Ce voyahe a clairement été un élément majeur de 2019 que je risque pas d’oublier ! Pour le reste, je me suis juste laissée porter par le quotidien.

2020 : à la recherche d’un équilibre

202 a commencé de manière assez douce et sans gueule de bois ! N’ayant pas pu revenir en Bretagne pour les fêtes de Noël et le réveillon, j’ai passé un 31 décembre très tranquille avec un bon repas, Orient a côté de moi, Netflix et un bain pour calmer mes maux de dos. Et quel plaisir de ne pas se réveiller le 1er janvier la tête dans le pâté, en pestant sur la reprise le lendemain !

Mon objectif pour cette nouvelle année est de trouver mon équilibre. Je pense être sur la bonne voie avec ce mois de janvier : avec l’amoureux, nous nous sommes (enfin) pris en main pour effectuer des choses que l’on repoussait depuis des semaines voire des mois, comme se motiver à sortir de Strasbourg chaque week-end quand la météo le permet, visiter davantage la région ou encore faire des achats nécessaires (bonjour le nouveau canapé qui arrive d’ici deux semaines).

À côté de cela, je me suis inscrite aux cours de pilates le vendredi soir (au Décathlon des Halles pour les strasbourgeois.e.s) : je ne pensais pas aimer autant une pratique sportive ! En 2019, j’avais fait quelques essais de cours de yoga, mais rien ne m’a vraiment plu et je n’ai pratiqué aucune activité de l’année. Pour 2020, j’avais envie d’un sport qui allie renforcement musculaire et douceur : le pilates était tout trouvé. Depuis que j’ai commencé, j’ai beaucoup moins mal au dos, je me tiens plus droite devant mon bureau, ma silhouette s’affine gentiment, et cela reste une activité assez douce pour ne pas fragiliser davantage mon dos tout en me faisant énormément de bien chaque fin de semaine. Et je peux vous assurer que les courbatures le lendemain me font bien comprendre que le Pilates n’est pas sport si facile que ça ! En tout cas, je sens que certains muscles se sont davantage renforcés, et je compte bien continuer à assister à ce cours hebdomadaire, tout en faisant un peu de sport chez moi dans la semaine (soit du pilates, soit du yoga, soit du fitness).

Pour cette nouvelle décennie, j’ai décidé de ne plus me forcer. J’ai, entre autres, arrêté de suivre de nombreux comptes sur les réseaux sociaux qui ne me faisaient pas plaisir, soit parce que cela ne collait pas à mes valeurs (ex : les comptes qui ne mettent en avant des produits cruelty free mais avec une composition dégueulasse ou des vêtements issus de la fast fashion), soit par obligation sociale. Je fais partie de ces personnes qui ont tendance à suivre quelqu’un « parce qu’il faut » ou « parce que cela va être gênant en voyant la personne en vrai de vrai ». Au final, ce n’est pas parce que je désabonne de quelqu’un que je n’apprécie pas cette dernière, et cela me fait le plus grand bien d’avoir réduit mon nombre d’abonnements pour n’avoir que des posts qui me font plaisir et me correspondant à 100% !

Ces petites habitudes misent bout à bout me permettent de trouver enfin un équilibre qui me convient à 100%, et je compte bien rester sur cette voie toute l’année ! Pour m’aider, j’ai repris un bullet journal de manière plus simplifié et pas du tout dans la tendance artistique que l’on peut voir sur Instagram, Pinterest ou Youtube. Si cela peut vous intéresser que je vous montre quand même cela, n’hésitez pas à me le dire ! En un mois écoulé, je sens que ce carnet m’aide énormément à ne pas m’éparpiller au quotidien ♥

En tout cas, je souhaite vraiment reprendre en main cet espace numérique ! L’année dernière, je ne l’ai dit nulle part mais il y a plein de sujets que je n’ai pas osé abordé, souvent pour une question de légitimé ou parce que d’autres blogueurs/blogueuses ont déjà pu aborder ces sujets. Je n’ai pas envie d’être redondante dans mes propos par rapport à ce qui a déjà pu être publié ici et là sur les internets, je n’ai pas envie de juste survoler certains sujets sans aller en profondeur mais j’ai peur de dire trop de bêtises à travers mes recherches. Cette barrière que je me suis imposée à moi-même, et le fait d’accorder peu de temps dans un quotidien déjà très chargé m’ont clairement fait délaisser ce blog. Pourtant, je prends du plaisir à chaque fois à écrire par ici, même si c’est pour présenter mes tenues pas du tout dans la tendance du moment, des rares nouveautés beauté que je teste ou tout simplement pour vous raconter des tranches de vie !

 

En tout cas, je vous souhaite avec beaucoup de retard mes meilleurs voeux pour la nouvelle année ♥