Il y a des voyages qui, quand vous y repensez, vous mettent directement de bonne humeur, avec un sourire qui ne quitte pas vos lèvres. Quand je replonge dans nos photos et vidéo de nos vacances dans le Sud avec Florence et son amoureux l’été dernier, c’est exactement cela qui se produit.

Cela faisait des mois que j’avais envie de conserver tous ces précieux souvenirs sur papier glacé, mais je trouvais toujours une excuse pour repousser cette tâche à plus tard. Puis un beau jour, l’Atelier Rosemood m’a contacté pour tester leurs services. C’était un signe, il était temps que je me retrousse les manches pour enfin créer cet album photo. Allez, je vous dis tout sur mon expérience avec eux !

L’Atelier Rosemood : la petite histoire

L’Atelier Rosemood est un atelier nantais de création et d’impression de ce que j’aime appeler « les beaux papiers » (faire-parts, cartons d’invitation, cartes de vœux, menus, etc) et d’albums photos. Je les ai notamment connu via leur collaboration avec Daphné de Mode and The City, ainsi qu’avec une collègue qui passe par leurs services d’impression de cartes de vœux depuis des années. J’ai accepté de travailler avec eux pour le côté familial de l’entreprise, qui a été créée en 2010 par Hélène, Grégoire et Antoine, trois amis qui n’arrivaient pas à trouver le faire-part idéal pour la naissance de leurs enfants. Après avoir commencé à Paris, le trio s’installe à Nantes pour développer leur activité. Depuis, l’entreprise ne cesse de grandir et de faire évoluer leurs produits pour correspondre à chaque instant de vie. Elle s’exporte désormais à l’international avec un site en Allemagne et un autre au Royaume-Uni, passant de 3 à 100 passionné.e.s derrière l’Atelier Rosemood !

J’ai vraiment aimé le fait d’avoir une réelle équipe derrière. Par exemple, j’ai bêtement laissé des textes types (les fameux « insérez votre texte ici »), que je n’avais pas vu avant de valider le projet pour impression. Heureusement, l’Atelier Rosemood propose un service de retouche (inclus dans le prix) pour que leur équipe passe derrière les travaux envoyés, pour vérifier la mise en page ou retoucher les photographies si nécessaire. Le service parfait pour les têtes en l’air comme moi au final ! Le service client a été très réactif lorsque je les ai contacté pour leur faire part de cet oubli, j’ai été appelée dans les 20 minutes pour me rassurer.

La conception de livre photo

Pour cet album photo Rosemood, je me suis tournée vers le livre photo à couverture souple, avec une couverture Graphique, en format portrait (22 x 28,6 cm). Pour la mise en page, j’avais envie de pouvoir le parcourir comme un réel livre, d’où l’idée des différentes étapes qui correspondent aux villes phares que l’on a pu visiter. La sélection des photos a été très très dure. Il fallait déjà trier les photos que j’avais pu prendre, et sélectionner aussi celles que Florence a pu m’envoyer (merci encore pour ta participation à ce bel album bichette ♥). Après avoir fait mon choix, il a fallu s’attaquer à l’étape la plus dure : la mise en page. Je me suis laissée guidée par les modèles de page déjà prédéfinis, mais libre à vous de choisir vous-même la disposition si vous le souhaitez. De mon côté, j’étais déjà conquise par ce qui était proposée, et je suis plus que ravie du résultat final.

Au total, j’en ai eu pour une matinée complète entre la sélection et la retouche des photos, le choix de la couverture (ce qui m’a pris le plus de temps je crois), le placement des clichés par page et la sélection des polices pour les textes. La qualité du papier est dingue, le toucher est soyeux, l’impression sublime les clichés, j’ai presque l’impression d’avoir un objet d’art chez moi !

En tout cas, je prends beaucoup de plaisir à m’y replonger, et ça me donne encore plus envie de partir en vacances pour pouvoir commander d’autres albums photos Rosemood et ainsi conserver davantage de souvenirs sur papier glacé.

Et vous, faites-vous aussi des albums photos de vos voyages ?