Devant la Place de la Réunion à Mulhouse
Je sors enfin (un peu) la tête de l’eau pour revenir un peu par ici ! En ce moment, et depuis fin septembre, ma vie se résume (presque) aux marchés de Noël : je me lève marché de Noël, je travaille sur les marchés de Noël en Alsace, je me couche marché de Noël. Mais je me motive en me disant que j’arrive bientôt à la fin de ce que je dois faire dessus. Puis j’ai quand même pu faire d’autres choses que ce sujet, heureusement d’ailleurs ! 
Aujourd’hui, j’avais envie de revenir avec un sujet plus léger, un peu « lolilol ». J’adore faire des « vis ma vie » en gifs, que j’avais par exemple pu faire sur le blog d’une boîte où j’étais anciennement en stage (coucou les filles si vous passez par là ♥). Et là, le changement de région et tout ça, c’est tout de même un bon sujet ! Vous êtes prêt(e)s à vivre ma vie de bretonne en Alsace ? 
Même si les températures sont légèrement remontées ces derniers jours, les semaines d’octobre étaient très très froides. Et c’était juste l’automne… Pour vous dire, mes vêtements pour l’hiver breton ne sont pas trop adaptés à un automne alsacien ! 

Mais on se rattrape en commençant petit à petit à déguster les spécialités de la région, notamment les délicieuses tartes flambées. Puis niveau vin, l’Alsace est plutôt pas mal ! Et si je veux changer un peu, hop je prends la voiture direction l’Allemagne pour chopper de bonnes bières ! 

Bon, je dois quand même avouer qu’il y a certaines choses qui me manquent : les bonnes bières bretonnes (non non, je n’ai pas de souci avec, tout va bien), les crêpes et les galettes, les copaings et la famille, mais surtout la mer. Et La Mouette aussi. 

En parlant de spécialités alsaciennes, il y a certains noms qui me laissent… bouche bée. Coucou le Baeckeoffe, la Fleischchnacka ou le Beerawecka ! Que je n’arrive toujours pas à prononcer d’ailleurs. Bon, et certaines personnes avec l’accent bien prononcé me font avoir cette tête. 
Je vous disais au tout début que je bouffais du marché de Noël à longueur de journée. Au final, j’ai quand même hâte de voir ça dans la région. Pour la bretonne que je suis, habituée à un unique petit marché de Noël dans les villes, je redeviens une gamine de 3 ans quand je vois les animations au programme ! Entre les villes qui peuvent avoir 5 marchés de Noël différents et celles qui organise des balades en chiens de traîneau, je trépigne en attendant la fin du mois ! 

On m’avait vendu Mulhouse comme une ville pas terriblement jolie, avec pas mal de cassos. Au final, j’arrive toujours à m’émerveiller devant pas de choses dans la ville, notamment les magnifiques maisons colorées ! Et niveau population, c’est comme dans toutes les autres villes : des personnes âgées, des jeunes, des familles et des sosies de Maître Gims. Et puis il y a tout de même une chouette exposition sur la vie de Madame Chantal Thomass en ce moment-même, c’est pas mal non ? 
Bon, je dois quand même avouer que je compte les jours avant de rentrer en Bretagne… Mine de rien, c’est un voyage à préparer bien à l’avance ! Mais j’ai tellement hâte de pouvoir passer un peu de temps en famille et de revoir les copains d’amûr ! 

Donc au final, quand on me demande comment je vis ma vie de bretonne en Alsace, je réponds toujours que c’est vraiment vraiment pas mal pour le moment !